1st day in Benalmadena

Suite aux galères pré-départ, le bon côté des choses est qu'avec XL Airways au départ de Lille nous n'étions que 16 dans l'avion. Autant dire que j'avais l'avion pour moi toute seule. Apparemment les transports et moi c'est pas trop ça, et ça s'est avéré véridique une fois sortie de l'aéroport. Je cherchais l'arrêt de bus pour le bus que je pensais prendre, s'arrêtant à 5 min de l'hôtel. Je trouve un arrêt, sans grand renseignement et demande à un chauffeur et me dit que la ligne M-128 est celle qu'il fait, mais pas très convaincue je retourne dans l'aéroport pour demander de l'aide auprès d'un agent, qui très sympathique m'accompagne à un kiosque d'information. La jeune femme me dit que la ligne M-128 n'existe plus et que je dois prendre le train et un bus. Heureusement la gare se trouve juste derrière l'aéroport. Il n'y a qu'une ligne faisant Málaga-Fuengirola. A bord un anglais m'aborde, nous discutons et me dit que je vais adorer ici (l'Espagne).Je sors au bon endroit, jusque là je m'en sors plutôt bien. Je sors de la gare et déjà je suis enchantée par le paysage. Je trouve un arrêt de bus, et monte dans le bon bus, en galérant énormément avec ma valise déjà que le bus était bondé. Je demande au chauffeur combien dois-je payer le ticket et me demande où je vais, puis me dis que c'est dans l'autre sens. Je descends donc deux arrêts plus loin et remonte à pied jusqu'à l'arrêt. Et poireaute pratiquement une heure sous le soleil chauffant que le bus arrive. Je rencontre une personne âgée, française qui me raconte qu'elle est venue s'installer ici avec sa famille. Le bus arrive, et la galère continue, car en Andalouise, dans les bus impossible de savoir à quel arrêt on descend car il n'y a rien qui l'indique, on se voit obligé de demander au chauffeur de nous dire quand on doit descendre. Pas très convaincue que le chauffeur allait y penser, je décide de descendre à un arrêt pensant être au bon.

Posted on 17/04/2016

Welcome

J'ai décidé de créer ce blog à l'occasion de mon départ de 3 mois pour l'Espagne. J'y posterai mes photos et y raconterai mes journées afin que famille et amis puissent suivre mes aventures (et mésaventures; qui me connaît sait que je suis un éternel boulet doté de 2 pieds gauches alors des anecdotes je pense que j'en aurai à raconter).

Posted on 17/04/2016